Antipaludéen

Initialement l’eau tonique (qui contient de la quinine) était utilisée pour combattre le palu, mais le goût de l’eau tonique étant tellement amer que l’on y ajouta du gin, pour rendre le goût plus acceptable. Or l’amertume de l’eau tonique se marie relativement bien avec les notes vertes du gin (issu du genévrier) et la boisson devint populaire, au-delà de son seul rôle préventif.

Source Wikipédia

Du coup on s’adapte :

Cependant, le gin tonique actuel est très différent de la boisson de cette époque, notamment parce que la dose de quinine employée n’est désormais qu’environ le quart de ce qu’elle était.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.