Coupure d’eau

Depuis mardi 23 octobre, 12h, il n’y a plus d’eau à Libreville 🙁

Les pluies torrentielles de la nuit ont créé des glissements de terrain emportant la canalisation principale d’alimentation en eau de Libreville.

Article de presse : Libreville soumise au rationnement en eau potable

MàJ le 24/10/2012, il n’y a toujours pas d’eau, nous avons dû faire nos réserves d’eau de source, 40 bouteilles et il faut oublier la douche chaude.

MàJ le 25/10/2012, communiqué de presse de la SEEG (filiale de Veolia Water gestionnaire du réseau d’eau et électrique de Libreville). Les travaux de réparation commencent que aujourd’hui et devrait être terminé d’ici lundi 29 octobre. D’ici là c’est rationnement, chaque quartier reçoit un peu d’eau à tour de rôle. Mais pas suffisamment pour refaire des resserves ou prendre des douches.

L’article dans l’Union du 25 octobre 2012

MàJ le 26/10/2012, nous avons le planning de rotation !!
Pour faciliter les choses en cette période de disette, la SEEG a mis en place un programme qui organise l’alimentation en eau. Il a été établi ainsi que suit :

Entre 22h00 et 06h00 (horaires approximatifs) :
Montagne Sainte, Ancienne gare routière, centre ville, Nzeng Ayong centre, Charbonnages, Diba Diba, Bel Air, Ambowé Camp de Gaulle, Kalikack, Gué-gué, Alibadeng, Okala, Avormbam Bodéga, Angondjé.

Entre 06h00 et 14h00 (horaires approximatifs) :
Nkembo, Ancienne Sobraga, ENS, UOB, Boulevard Triomphal, Louis, Gros bouquet, Bisségué, Plein ciel.

Entre 14h00 et 22h00 (horaires approximatifs) :
Beauséjour, Ozangue, IAI, Awendjé, Damas, Echangeur Lalala, Pont Nomba, SNI Owendo, Octra, Sobraga, Akournam (1, 2), Alénakiri, Port d’Owendo.

La SEEG annonce son programme rotatif d’alimentation en eau

MàJ le 28/10/2012, le ministre des Ressources Hydraulique indique un retour à la normal pour lundi dans la matinée, le responsable de la SEEG indique un retour à la normal dans la journée de lundi.

Squash – Club Saoti

Un complexe sportif, le club Saoti se trouve à moins de 5 min à pied de chez nous avec notamment un terrain de squash.

Par contre il y a une petite difficulté en plus, le terrain de squash est ouvert sur l’extérieur, ce qui veut dire que nous jouons à une température comprise entre 25° et 28° et 80% d’humidité!!

Posted from Quartier Haut de Gué Gué, Libreville, Estuaire, Gabon.

Enfin Internet !!!!

Après 7 semaines d’attente nous avons enfin internet à l’appartement …. mais via une solution temporaire.

Notre partenaire s’occupant de la logistique n’ayant toujours réussi à nous installer l’ADSL via Gabon Telecom. Nous avons donc décidé de passer par une autre technologie et un autre opérateur en attendant l’ADSL

Vive le WiMAX et IPI9 qui nous permettent d’être de nouveau connectés au monde !!!

Retour sur Libreville – Apero – Squash – Goodies

Dimanche matin 7h00, le réveil est toujours aussi dur !!!

Après 1 heure de retard au décollage + 6 heures de vol + 30 min à tourner en rond au-dessus de Libreville en attendant qu’un président atterrisse avant nous. Nous voilà de retour à Libreville 🙂

L’appréhension est moins forte cette fois, nous sommes en terrain connu maintenant 🙂

Température chaude et humide à la sortie de l’avion, contrôle sanitaire, récupération du visa, attente des bagages, c’est classique 😉

De retour à l’appart, nous déballons nos valises, pour :

L’apéro

Préparation de la nouvelle saison de squash, il y a un terrain à 5 min à pied de chez nous. Parfais pour moi qui n’en avais jamais fait (seulement badminton et tennis)

Mais aussi les goodies pour nos clients (par chance nous avons perdu qu’une seule tasse)

Semaine de repos

Après une arrivée matinale, samedi matin à 6h00 à l’aéroport CDG, il est temps de retrouver la grisaille Parisienne 🙁

Dès le samedi midi la course contre la montre commence :

  • ouvrir son courrier et gérer les papiers (impôts, facture & co)
  • passer au pressing
  • repasser au bureau pour faire un coup d’administratif et récupérer des goodies
  • faire des courses pour ramener des choses qu’on ne trouve pas au Gabon

Le meilleur pour la fin, revoir ses amies et famille, repas du midi, repas du soir, anniversaire, soirées, … toutes les occasions sont bonnes à prendre !!! Et quand vous rentrez que une semaine après cinq semaines se ne dont pas les occasions qui manquent.

Il est temps de refaire les valises, j’ai quand même 37 Kg à ramener sur Libreville.